Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 mars 2010 5 05 /03 /mars /2010 08:37

Les codes de conduites :

Cliquez ici pour obtenir texte en anglais.  

 Le texte en khmer est écrit en vers. On ne connaît pas le nom de l’auteur et la date de l’écriture. On suppose que ce code a été écrit dans le passé lointain. M. Khin Hoc Dy, grand spécialiste de la littérature khmer écrit ceci : « Quand on ne connaît pas la date de l’écriture et le nom de l’auteur, il nous reste d’apprécier uniquement la valeur littéraire du texte ».

 Ici, je ne fais que traduire en français le sens des idées. Je laisse aux lecteurs de se promener dans ces idées pour comprendre la pensée khmère. Je continuerai de traduire de nombreux codes de conduites, écrits par les sages khmers. Voici la première code, intitulée les « paroles des sages (Chbap Peak Chas).

 

Les paroles des sages.

 

1.      Vous ne cherchez pas à comprendre votre propre faute, mais pour un petit défaut des autres, vous le voyez comme une montagne.

2.      Vous aimez bien avoir des compagnons dans la forêt, mais pour goûter du miel, vous vous cachez dans la maison pour le savourer.

3.      Vous voulez en avoir toujours plus, vous en profitez sans retenu ; vous ne pensez qu’à vous-même, vous oubliez tout le reste.

4.      Vous ne pensez qu’à déjeuner, mais vous lamentez d’être fatigué pour mâcher l’aliment ; celui qui a le même patronyme est vu comme frère, mais pourquoi de ne pas voir une personne étrangère comme neveu.

5.      Vous confondez le grand-père pour la grande-mère, vous confondez le fils pour le neveu ; vous prenez deux pour un, vous voyez la tristesse pour le bonheur.

6.      Vous prendrez la méchanceté pour une bonté, vous prendrez le paradis pour l’enfer ; vous prendrez le bien pour le mal, vous prendrez les excréments pour la fleur.

7.      Vous portez le froc en gardant vos cheveux, vous vous regardez dans le miroir en fermant vos yeux ; vous prendrez le cheval pour l’âne, vous prendrez le kapok pour le rat.

8.      Ce sont les paroles des sages, vous les comprendrez mieux en étudiant ; vous prendrez la flaque pour le chemin, vous devriez éviter la colère pour éviter la faute.

9.      Les savants tiennent toujours des propos honnêtes, qui sont les mots des sages ; les savants ne commettent pas la violence, dont la valeur est méprisée par les êtres de bien.

10.  Ce sont les paroles des sages, ne vous plaignez pas que vous en aviez assez étudié.

11.  À la vêprée, vous ne devriez pas trop dormir, parce que le voleur vient à la porte ; mangez modérément, partagez avec les autres.

12.  Vous devriez lever le poids en fonction de votre force, cela vous permet d’éviter d’avoir le mal aux épaules, vous devriez commander avec l’adresse, cela vous évitez d’avoir des embrouilles,

13.  Vous devriez réfléchir sans précipitation, exécutez un travail après avoir réfléchi, cela vous évitez d’avoir des ennemis et des ennuis.

14.  Vous prendrez le cru pour le cuit, résolvez un problème avec une méthode, écoutez les autres, cela vous aide à renforcer votre intelligence.

15.  Dans les affaires, il faut penser tous les détails, parce que rien est simple, écoutez les expériences des autres, cela vous permet de prévoir à long terme.

16.  Les anciens disent, il ne faut pas nourrir le tigre ; faites ce que vous dites.

17.  Quand vous tenez le coup du serpent, soyez ferme, sinon, il pourrait retourner contre vous ; vous devriez tirer la pirogue sans la secouer, si l’eau était limpide, il faut éviter qu’elle soit trouble.

18.  Quand les feuilles bougent, parce qu’il y a du vent, quand l’eau est trouble, parce qu’il y a des vagues.

19.  Vous devriez serrer la main des faibles, parce qu’ils deviendront tôt ou tard vos amis ;  quand vous possédez beaucoup, donnez un petit peu aux amis nécessiteux.

20.  Les riches aident les pauvres comme l’étoffe couvre le corps, les savants aides les ignorants comme le navire vient en aide la barque naufragée.

21.  Il faut demeurer humble, quand vous êtes une personnalité importante ; les repus donnent à manger aux affamés, bienheureux, pensez aux déshérités, ceci sont les paroles des sages.

22.  Vous aidez sans attendre qu’on vous demande ; bonne action dans le présent, qui protège dans le futur, comme le mur des épines qui protège la demeure.

23.  Quand vous avez beaucoup des choses à manger, donnez un petit peu aux affamés.

24.  Il ne faut pas chercher à tromper les autres ; vous prendrez le crocodile pour la barque ; vous prendrez les bois de la clôture pour les bois de cuisine, si c’était le cas, vos soucis ne sont pas très loin.

25.  Quand vous avez une barque, vous devriez avoir aussi une gaffe, une rame, une ancre, une corde, un pilier ;

26.  pour affronter une éventualité de l’orage, si vous êtes minutieux dans cette préparation, on vous dit, vous êtes prudent.

27.  Ce sont les paroles des sages, qui vous parlent ;

28.  Ces paroles sont la coutume, qui a une valeur de lois, ce sont les paroles intimes, qui s’imprègnent dans la mémoire.

29.  C’est la fin des paroles des sages, maintenant, il ne vous reste qu’à y réfléchir.          

Partager cet article

Repost 0

commentaires