Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
25 octobre 2009 7 25 /10 /octobre /2009 12:51

Lettre de Samdech Sihanouk, datée le 23 Juin 1993, adressée à Son fils, le prince Norodom Ranariddh pour demander au dernier d’accepter d’être le Vice-Président n°1 du Gouvernement National du Cambodge (Gouvernement bicéphale), formé et présidé par lui.

                                                                S.A.R. le Prince NORODOM RANARIDDH 

    Président du FUNCINPEC et Membres du CNS.

Mon bien-aimé Fils,

Papa sollicite Votre filiale indulgence et Votre noble compréhension à son égard. Même dans mon plus récent FAX, je vous ai dit je n’accepterai pas de former et présider un Gouvernement bipartite FUNCINPEC-PPC, car cela ne donnerait que des avantages à ce dernier (PPC) sans améliorer pour autant la situation de notre pauvre Cambodge et son infortuné peuple. Or, d’après les derniers renseignements venus de sources sûres, les extrémistes du PPC (SOC) ont déjà « mis en place » un peu partout dans les villes et zones SOC des « équipes militaros-policières » spécialisées dans « l’art » de s’attaquer aux Funcinpécistes connus et un petit peuple funcinpéciste en les plongeant dans un bain de sang, sachant que l’ANKD est trop petite pour défendre les futures et innocentes victimes.

Lors de l’audiance de 11h30, aujourd’hui, S.E. HUN SEN m’a dit que des « confrontations violentes » avaient déjà commencé dans Kampot (hier) et aujourd’hui dans d’autres provinces, y compris Kampong Cham. À cet égard, Papa vous avoue qu’il a peur de 2 choses primo- la terrible nouvelle souffrance du FUNCINPEC et notre petit peuple, et secundo – une détérioration tragique et irréversible de la situation « out of control » de notre Cambodge, tandis que l’innocent et victorieux (en termes électoraux) FUNCINPEC ne pourra pas se permettre d’appeler les Khmers Rouges à son secours (en effet, si le FUNCINPEC accepte d’être aidé par les Khmers Rouges dans sa lutte (défensive) anti-SOC, les puissances étrangères auraient beau jeu de soutenir le SOC contre FUNCINPEC.

Papa se voit obligé, après reçu de S.E. CHEA SIM et S.E. HUN SEN une nouvelle requête verbale (ce matin à 11h30), de former et présider le GNC (Gouvernement National du Cambodge) –appellation donnée par Papa à notre nouveau gouvernement –(obligé) de dire « OUI ».

Vous avez bien voulu accorder à Papa Votre soutien inconditionnel. Papa s’est donc permis d’en user pour dire « Oui ». Ainsi, nous pouvons éviter un bain de sang trop probable tout en donnant, pour la première fois depuis vingt ans un nouvel ESPOIR de renaissance à notre Peuple et notre Nation et tout en sauvegarder les acquis si mérités du FUNCINPEC (je pense surtout à notre victoire historique voulue par notre Peuple et qui vous placera, au sein du GNC et de l’Assemblée Constituante-Nationale, dans une position dominante, en dépit de « l’égalité » de traitement que je suis obligé (pour la PAIX) d’accorder aux 2 grands Partis (1 Vice-Président FUNCINPEC, 1 Vice-Président PPC, et 2 Co-Ministres pour chaque Ministère, l’idée des Co-Ministres est de Papa).

Papa va vous envoyer dans quelques minutes le texte intégral en Français de son « Rapport au peuple ». Si Vous le voulez bien. Vous pouvez le faire diffuser à 17h30.

Vous pourriez également le faire traduire en Khmer. La traduction officielle en khmer par S.E. Truong Mealy parviendra plus tard.

Papa est très fier et extrêmement heureux de Vous avoir comme son Bras-Droit (Vous êtes mon Vice-Président      N°1).

Papa espère acquérir Votre approbation et Votre total soutien et Vous embrasse avec sa plus profonde affection et sa très haute considération.

 

                                                                NORODOM SIHANOUK

 Phnom-Penh, le 3 Juin 1993.

Partager cet article

Repost 0

commentaires